Externaliser sa logistique : quelques conseils

Si vous envisagez pour 2012 d’externaliser la logistique de votre site e-commerce, voici quelques conseils avant de signer votre contrat.

L’externalisation de la logistique vous permet de vous consacrer sur l’animation marketing et la gestion de façon plus large de votre activité. En théorie, votre partenaire logisticien va gérer pour vous l’entrée des stocks (via votre intermédiaire, ou par les livraisons directes de vos fournisseurs), la gestion de l’inventaire, l’expédition des commandes. Mais avant de signer un contrat, assurez vous d’avoir les réponses aux questions suivantes :

  • Quels sont les délais pour l’entrée du stock ? Entre la livraison du fournisseur et la disponibilité des produits, il peut parfois y avoir 48h de délai. Votre activité vous le permet elle ?
  • Y a t il un inventaire permanent ? Êtes vous assurés d’avoir un inventaire toujours à jour ? Peut il y avoir du vol ou de la perte ?
  • Quelle est l’heure limite pour qu’une commande soit expédiée la journée même ?
  • Est ce qu’un client peut venir chercher le colis sur place ?
  • Est il possible de prévoir des solutions de livraison différentes : paiement à la livraison COD, livraison le jour même, optimisation du cout des transports ?
  • Quelles sont les responsabilités et engagements du logisticien en cas de bris ? En cas d’erreur de préparation de sa part ?
  • Quelles sont les conditions d’accès à l’entrepôt ? Si votre stock est livré directement sur place par les fournisseurs, comment ferez vous pour prendre les photos ou être informés du changement dans les produits ? Mettez en place des procédures auprès du logisticien et de vos fournisseurs pour être informé de tout changement sur les produits.
  • Est ce que vous pouvez économiser sur les coûts de transport en bénéficiant de tarifs de votre logisticien aussi bien pour vos envois que vos livraisons de vos fournisseurs (logistique inversée) ?
  • Est ce que le logisticien vous offre une solution technique fiable pour suivre les stocks, l’état des commandes, la gestion des lots et date de péremption ? S’assure-t-il d’expédier les articles les plus anciens (gestion FIFO du stock) ?
  • Si vous gérez des livraisons partielles, assurez vous d’en parler aussi avec lui.
  • Et pour finir, y a t il des normes à suivre pour l’étiquettage des produits ? Faut il des codes-barres sur tous les produits ? Si vous n’en avez pas, qui les placera, à quel coût et selon quelles normes ?

Tout ceci ne doit pas mettre de côté la notion de coût de gestion et de préparation : coût d’entrée en stock, coût de stockage, coût de préparation et coût de transport.

Assurez vous d’avoir bien réflechi à votre stratégie et à vos pratiques. L’externalisation a un coût et revenir en arrière peut parfois être difficile. Passer d’une activité dans votre sous sol à une logistique externalisé est un défi en soi.