Quels sont les lacunes connues de Prestashop au Québec ?

Depuis que j’installe des PrestaShop pour mes clients au Canada, j’essaye de toujours bien expliquer les limites que je connais sur la solution, pour une utilisation au Canada. Je vais donc vous faire la liste des limitations connues, des bugs, et des éléments à contourner lors de l’installation.

– Paramétrage à faire : l’installation simplifiée ne fait pas tout, il y a souvent du travail à faire. Dommage que ce ne soit pas automatisé :

  • Configuration des taxes. Par défaut, PrestaShop configure les taxes provinciales pour toutes les provinces, mais si vous êtes au Québec, vous devez plutôt suivre mon article à ce sujet : taxes au Québec. Aussi lors de la configuration des taxes, le choix des pays puis des provinces est difficile car la liste des provinces n’apparait pas toujours ;
  • Depuis une version 1.5 (la 1.5.4 je crois), par défaut le nom des pages et des pays n’est plus traduit. Donc si vous installez PrestaShop en français, l’url de la page 404 sera page-non-trouvee en français et en anglais, pareil pour les noms des pays.
  • La liste des provinces est incorrecte. Il y a Terre-Neuve et en plus Terre-Neuve et Labrador. Je supprime toujours Terre-Neuve dans la liste.

Bug rapportés : je reporte toujours les bugs dans la Forge. Si vous rencontrez aussi certains bugs, je vous invite à laisser un commentaire chez PrestaShop, pour augmenter la vitesse de correction.

  • Le module Desjardins n’affiche pas toujours le message de confirmation que la commande est validée (PNM-2426)
  • Lors de la création d’une commande dans le Back Office, s’il s’agit d’un nouveau client, les taxes provinciales ne s’appliquent pas (PSCFV-12127)

Améliorations attendues : certaines fonctions ne correspondent pas à la réalité au Canada. Voici donc une liste des limitations à contourner lorsqu’on utilise PrestaShop ici.

  • La langue du visiteur n’est pas inscrite dans la liste de abonnés à l’infolettre. Dommage lorsqu’on veut gérer 2 infolettres (Fr et En) (PSCFV-11490).
  • Dans le panier, les taxes estimées ne calculent que les taxes féderales, Il faut attendre que le client se connecte pour avoir le total des taxes (PSCFV-10611). De plus, le panier n’affiche jamais le détail TPS/TVQ.
  • Les réductions appliquées sur le prix du produit ne peuvent se faire qu’en pourcentage et non en valeur. En effet, une réduction en valeur se fait avec les taxes dans PrestaShop.
  • Certains termes utilisées ne sont pas les mêmes au Québec : HT/TTC, SAV, meilleures ventes… Pour cela, je travaille sur un pack de langue en Québécois dans les prochaines semaines.

Et vous, avez vous d’autres irritants ?