ApplePay, une annonce majeure pour le commerce électronique ?

Lors de sa conférence hier, en plus d’avoir annoncé iPhones et Apple Watch, Apple a surtout annoncé Apple Pay. Il s’agit d’une première incursion d’Apple vers le paiement mobile. De nombreuses compagnies ont déjà avancé dans ce sens, comme Amazon ou Google. Par contre, à ma connaissance, c’est la première API de paiement intégrée dans un OS directement, avec les cartes de crédit stockées partiellement, et une validation du paiement par l’empreinte digitale. Même Google qui est derrière Android ne va pas aussi loin pour acheter et payer avec son compte Google Play, Wallet ou Checkout (d’ailleurs comment s’y retrouver avec 3 systèmes parallèles…).

Avec 50% de part de marché c’est une assez grosse annonce pour le e-commerce. Il faut aussi le voir comme l’arrivée d’Apple dans un marché de plusieurs milliards de dollars. Avec iTunes, Apple possèderait presqu’un milliard de carte de numéro de crédit, plus qu’Amazon ou tout autre site ecommerce. L’annonce d’offrir le dernier album  U2 serait même liée à une volonté d’augmenter (ou de mettre à jour) les profils iTunes, et les cartes de crédit stockées (lire l’article de Business Insider à ce sujet).

Ce n’est pas tant le paiement en magasin qui est intéressant, mais bien l’API Apple Pay qui peut être intégrée aux applications iOS pour acheter des biens physiques ou des services. D’ores et déjà 6 compagnies de traitement de paiement en ligne ont annoncés offrir le service dans leur plateforme :

Il semblerait qu’il n’y ait pas de frais supplémentaire pour le paiement via Apple Pay, mais le système est limité aux USA pour le moment. J’aurais aimé trouver des informations sur la protection supplémentaire sur les risques de fraude qu’aurait pu offrir la validation par l’empreinte, mais rien sur le sujet. Il aurait été intéressant pour les ecommerçants que ces paiements ne soit pas contestables par les acheteurs, un peu comme 3D Secure.