IRCE Chicago jour 1

Chaque année, depuis 3 ans, je vais passer quelques jours à Chicago pour la conférence Internet Retail Conference+Exhibition (IRCE).

C’est une conférence très importante dans le monde du E-commerce et permet de découvrir les nouvelles tendances avec plus de 600 exposants et plus de 50 conférences.

Cette année, en introduction, nous avons eu le droit à une conférence de Sephora, puis de Barbara Corcoran.

Voici un compte-rendu, en vrac, des informations que j’ai relevé dans la journée. La plupart des chiffres sont des statistiques pour les USA.

AMAZON :

  • Plus de 40% de l’ensemble des ventes ecommerce se font sur Amazon.com.
  • 80% de la progression des ventes en ligne la dernière année vient d’Amazon
  • Plus encore, 20% de la progression générale de la vente de détail vient d’Amazon
  • Le CA d’Amazon est supérieur à l’ensemble des détaillants mis ensemble (Walmart, Target…)
  • En 2016, Amazon est devenu  le plus gros détaillant de vêtements pour femmes
  • Prochain métier d’Amazon : probablement la vente de médicaments. Imaginez la livraison à domicile, via Prime, automatiquement, de votre renouvellement de médicaments.

CONSOMMATEURS :

  • 46% des clients s’attendent à une livraison plus rapide que l’année dernière
  • 93% des clients choisissent la livraison standard (la moins chère)
  • 74% ne sont pas attachés aux marques, et cela ne les dérangerait pas qu’une marque qu’ils utilisent disparaisse.

B2B :

  • Dans les compagnies, les acheteurs s’attendent maintenant à pouvoir faire du commerce B2B en ligne, avec les mêmes facilités que pour le B2C.
  • Les fournisseurs doivent donc fournir des sites web pour placer des commandes sur le même modèle, avec les mêmes fonctionnalités
  • En ligne, Marché B2c : 600 milliards, B2B : 1 000 milliards
  • Amazon a lancé son offre Amazon Business, pour concurrencer Staples entre autre.

RETAIL :

  • Même si le rythme des fermetures ou des faillites accélèrent, ce n’est pas un problème d’achat en magasin, mais plutôt d’offrir l’expérience que le client recherche (achat et récupération en magasin…)
  • Les Milleniaux sont maintenant la génération avec le plus gros pouvoir d’achat
  • Le problème des magasins vient des Centres d’Achat notés C ou D (en fonction de l’âge, situation…). Pourtant cela représente presque 1/4 des centres d’achats. Certaines marques se retirent donc des centres non rentables.